Visite de la startup LIVI à Créteil

IMG_2023Catherine Procaccia s’est rendue, Lundi 23 septembre, au Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC) pour y rencontrer les dirigeants de la startup LIVI, entreprise spécialisée dans la téléconsultation médicale. A quelques mètres des urgences de l’hôpital, ce centre de santé d’un nouveau type a ouvert le 28 février. Il a pour vocation de recevoir physiquement des patients,  qui ne relèvent pas de réelles urgences ou qui ne peuvent avoir un rv  rapide avec leur médecin traitant. L’originalité est que la consultation avec le médecin généraliste de garde ( inscrit à l’ordre des médecins) se déroule à distance via une tablette et une application dédiée (après passage auprès d’une infirmière qui procède à des contrôles médicaux simples comme la tension). La liste des motifs et des symptômes est limitée. L’avantage est que des horaires sont nettement plus élargis (7h – 23h) que ceux  des Sami Val-de-marnais et les centres de santé classiques.

Cérémonie de passe d’armes à Bégin

Capture d’écran 2019-07-03 à 16.17.38Ce Vendredi 28 juin, Catherine PROCACCIA s’est rendue à la cérémonie de départ du Médecin-Général Jean-Claude RIGAL-SASTOURNE de l’Hôpital d’instruction des armées Bégin.

Au cours d’une traditionnelle cérémonie de prise d’armes, les différents corps d’armée ont pu lui rendre hommage, et accueillir son successeur en la personne de Vincent DUVERGER, qui connait très bien cette structure dans laquelle il est engagé depuis de nombreuses années.

Visite de l’école des chiens-guides Île-de-France à Coubert

PHOTO1Jeudi 27 juin, Catherine PROCACCIA s’est rendue à l’école des chiens-guides Île-de-France située à Coubert pour y rencontrer les responsables de la structure, et les formateurs du pôle éducation. 
À l’invitation de la Présidente, Madame Sylvie Dziagwa, du Directeur Général, Monsieur Thierry Bayon et de Alain Rossi, Vice-Président, nous avons échangé sur les conditions particulières d’éducation de ces animaux  qui ne compenseront pas le handicap, mais qui aideront le mal voyant dans ses actes de la vie quotidienne.. 
 
La sénatrice s’est impliquée depuis de nombreuses années sur le plan législatif pour les chiens-guides et leurs droits (gratuité dans les transports, accès dans les magasins ou les taxis…)