Le Gouvernement refuse d’aider Nogent à dépolluer le site Marie Curie

2020-0432-003-CLCatherine Procaccia interrogeait le Gouvernement, jeudi 5 novembre, sur la dépollution du site de l’ancienne usine de radium, aujourd’hui en friche à Nogent-sur-Marne.

La ville est confrontée depuis longtemps à un problème de pollution radioactive qui résulte d’une ancienne usine d’extraction de radium utilisée par Marie Curie. Seul le site de l’ancienne école a été en partie dépollué en 2010-2011, l’autre partie de la parcelle est, quant à elle, en attente de dépollution et demeure pour cette raison à l’état de friche.

Pourquoi la Sénatrice n’a pas pris part au vote

2019-0774-011-SKJeudi 29 octobre, le Premier Ministre a souhaité prendre la parole devant la représentation nationale (Assemblée Nationale & Sénat) pour détailler la feuille de route du Gouvernement de gestion de la crise COVID, et les modalités pour la période de reconfinement annoncée le soir même. Conformément à l’article 50-1 de la Constitution, cette déclaration et le vote qui s’en suit n’engagent pas la responsabilité du Gouvernement.

Visite de Microplast à Perigny-sur-Yerres

thumbnail_IMG_6397Jeudi 1er octobre, Catherine Procaccia s’est rendue au siège de l’entreprise Microplast à Périgny-sur-Yerres, en compagnie d’Arnaud Vedie, Maire de la ville. Créée en 1984, cette société s’est développée pour devenir un groupe de compétences maîtrisant en interne conception, réalisation de moules, moulage, rassemblés en un seul lieu basé dans le Val de Marne. Accueillie par David ANGER, Gérant et Barthélémy GAGNON, Directeur Général, la Sénatrice a pu découvrir l’un de leurs deux sites de production, dans la plus petite ville du département.