Les beaux projets de Villejuif

brigade canine villejuifCatherine Procaccia fut présente à Villejuif dans le cadre de l’ouverture du nouveau poste de police municipale en présence de Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France et de Franck Le Bohellec, maire de Villejuif. Ils y découvrirent le nouveau centre de vidéo-surveillance à la pointe de la technologie, qui témoigne de l’intention de l’équipe municipale de protéger les habitants de la ville. De plus, ils purent assister à une démonstration musclée, d’une intervention de la nouvelle brigade canine de Villejuif.

Cela fut également l’occasion d’inaugurer un plus grand projet, celui de Cancer Campus installé à Gustave Roussy, le premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Visite du SIAL à Paris-Villepinte

IMG_2503Une visite passionnante pour Catherine PROCACCIA, qui s’est rendue au Salon International de l’Alimentation (SIAL) à Paris-Villepinte, avec une délégation de la Commission des affaires économiques du Sénat, lundi 22 octobre dernier.

Le SIAL, c’est 7 020 entreprises de plus de 109 pays qui présentent leurs produits aux professionnels de la distribution et de la restauration.

Haut lieu des innovations alimentaires de demain, la sénatrice a pu échanger avec de belles entreprises françaises et a découvert des nouveautés de start-up hexagonales comme l’ail noir, le café gourmand (la tasse est un gâteau qui se mange), l’imprimante 3D pour fabriquer des bonbons. Elle a même testé un vélo qui permet de mixer les fruits et de se faire des jus !

Pénurie annoncée de médicaments contre la maladie de Parkinson

médicamentsAlertée par des familles de malades atteints de la maladie de Parkinson, Catherine Procaccia a interrogé, par le biais d’une question écrite le 2 octobre dernier, le Gouvernement, sur la pénurie annoncée de médicaments contre la maladie de Parkinson.

Il se trouve que le Sinemet, traitement phare dans la prise en charge des malades de Parkinson, n’est plus disponible au dosage 250 milligrammes depuis fin août, et ses deux autres formes (100 milligrammes et 200 milligrammes à libération prolongée) ne seront bientôt plus livrées dans les pharmacies, a annoncé l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) le 19 septembre dernier. Un réapprovisionnement n’est pas attendu avant mars 2019.

Ce traitement, à base de lévodopa, compense le déficit de dopamine dans le cerveau qui caractérise la maladie. Il en améliore fortement les symptômes : lenteur et raideurs qui entraînent une difficulté gestuelle ou une gêne à la marche, tremblements.

Tribune sur les maladies rares – Le Figaro du 5 juillet 2018

Début juillet, Catherine PROCACCIA a répondu avec cent autres sénateurs à l’appel d’Evelyne RENAUD-GARABEDIAN, Sénateur des Français établis hors de France, sur le financement des maladies rares qui touchent 3 millions de Françai soit 1 personne sur 2 000 en France, dont souvent les enfants.

Dans cette tribune, publiée  le 5 juillet dans Le Figaro,  ils se joignent aux médecins et aux patients concernés pour interpeller la ministre de la Santé, Agnès BUZYN, afin qu’elle veille à ce que le budget alloué à la recherche et à la prise en charge des maladies rares, soit maintenu.