Le Sénat renforce l’information en matière d’assurance emprunteur

Capture d’écran 2019-10-29 à 09.18.47Mercredi 23 octobre, Catherine Procaccia est intervenue au Sénat dans la discussion générale de la proposition de loi tendant à renforcer l’effectivité du droit au changement d’assurance emprunteur, mais aussi dans l’examen des articles où la Sénatrice a défendu un amendement qui lui semblait correspondre à un juste compromis entre transparence des sociétés d’assurance et information du consommateur emprunteur.

En visite à Monaco, premier pays 5G

IMG_1683Après avoir fait voter en juin dernier la proposition de loi visant à « préserver les intérêts de la défense et de la sécurité nationale de la France dans le cadre de l’exploitation des réseaux radioélectriques mobiles », dite « loi 5G », Catherine PROCACCIA s’est rendue mardi 17 septembre à Monaco pour y rencontrer les acteurs de la 5G, accompagnée par Christophe-André FRASSA, Sénateur des Français établis hors de France.

Alors que d’autres pays comme la France se lancent à peine dans cette course, Monaco a été le premier pays à installer la 5G sur tout son territoire en juin dernier. Pour une telle installation, la Principauté et son opérateur unique, Monaco Telecom, ont fait le choix de Huawei, malgré les menaces américaines de sanctions pour toute nation qui travaillerait avec l’opérateur chinois.

Un fleuron de la 5G à Limeil-Brévannes !

IMG_0869Jeudi 11 juillet, Catherine PROCACCIA s’est rendue à Limeil-Brévannes pour visiter l’entreprise OMMIC, fleuron français de la fabrique des circuits radiofréquences pour les antennes 5G.

Créée au début des années 2000, cette entreprise à la technologie avancée fabrique des émetteurs récepteurs pour les vendre ensuite à d’autres sociétés, dans tous les domaines d’activité. Si presque 50% de leur portefeuille client est militaire, OMMIC travaille aussi beaucoup avec des sociétés de télécom, fabricateurs ou opérateurs pour préparer la commercialisation de la 5G. S’il convient de distinguer la 5G commerciale (déjà testée en France pour une application étendue dès 2020) de la 5G millimétrique, encore plus rapide, OMMIC travaille déjà à la conception des futurs micro composants des technologies à venir.

Adoption de la proposition de loi « 5G »

2019-0486-025-CLRéunis en commission mixte paritaire (CMP) mercredi 3 juillet, députés et sénateurs sont parvenus à un accord sur la proposition de loi « 5G ». Cette proposition de loi, dont Catherine Procaccia était le rapporteur au Sénat, met en place un nouveau régime d’autorisation préalable à l’exploitation des équipements 5G afin de renforcer la sécurité de ces futurs réseaux.