Le Sénat s’intéresse aux robots et l’influence qu’ils pourraient avoir dans le monde de demain.

QO robotEn fin d’année dernière, la délégation sénatoriale à la prospective a publié un rapport concernant le développement d’objets intelligents et connectés, ainsi que leur potentielle influence sur le secteur des emplois de service. La délégation a estimé que pour qu’il y ait une complémentarité entre le robot et l’homme dans les services, il faudrait au préalable prendre des mesures de régulation sociales et éthiques adéquates.

Dans le débat qui a suivi l’adoption de ce rapport Catherine Procaccia a interrogé le Ministre chargé des relations avec le Parlement pour connaitre le plan du gouvernement afin de faire évoluer la technologie dans le domaine de l’aide à la personne et ainsi permettre de faire cohabiter en bonne intelligence l’homme et la machine. Pour illustrer son propos, la Sénatrice a utilisé l’exemple du japon, qui, depuis 2013 investi massivement dans des robots d’aide à la personne pour assister soit l’aide-soignant dans ses taches répétitives, soit le patient dans sa vie du quotidien. En France, à une époque où les professions médicales sont sans cesse mises davantage à contribution, investir dans des robots pourrait permettre d’aider, voire de soulager le quotidien de ces personnels déjà bien lourd. Nous avons la chance, dans notre pays, d’avoir les ressources intellectuelles et entrepreneuriales pour construire ces machines et les déployer massivement partout sur notre territoire. Pourtant aujourd’hui, le coût de leur fabrication reste un gros frein dans la mise en place d’une politique publique efficace en la matière.

Vœux du Service Historique des Armées au château de Vincennes.

voeux chateau de vincennes

Catherine Procaccia assistait aux vœux du Service Historique des Armées au château de Vincennes. Présentés par Pierre Laugeay, chef des services historique des armées. Il a présenté le bilan de l’année et les projets pour le château de Vincennes mais aussi pour les autres sites du Service Historique des armées. 

Il y a souligné les soucis dus au double piratage de leur site web et annoncé que ce dernier avait, en Novembre été sécurisé et refondu.  Il est dorénavant plus facilement accessible et a déjà reçu près de 15 000 visiteurs en 2 mois !

La Sénatrice en a profité pour visiter leur nouvelle exposition. 

 

Visite du Bois de Vincennes avec Rachida Dati

78261467_10218075683977499_7111549334809739264_nLe 28 novembre dernier, à l’invitation de Rachida Dati, candidate récemment investie par Les Républicains pour les municipales à Paris, Catherine Procaccia s’est rendue à un moment d’échanges  sur le Bois de Vincennes. Rachida Dati,  que  Catherine Procaccia en tant que membre de la Commission Nationale d’Investitures avait interrogée  sur son programme pour le Bois de Vincennes,  le jour de sa nomination, avait souhaité convier les élus LR de Paris 12 élus  et ceux des communes limitrophes  pour discuter des nombreuses nuisances de ce bois qui appartient  administrativement à la capitale mais est en fait dans  le Val-de-Marne.

Prise de fonction du nouveau sous-préfet à Nogent

74426729_10218051799580404_6741871105822162944_nLundi 25 novembre, Catherine Procaccia s’est rendue à la cérémonie annuelle de dépôt de gerbe en hommage aux Morts pour la France, au Monument aux morts de de Nogent-sur-Marne.

À cette occasion, elle a pu rencontrer et échanger avec le nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Nogent-sur-Marne, Monsieur Bachir BAKHTI sur les différentes thématiques qui concernent son nouveau périmètre d’intervention. Monsieur BAKHTI a indiqué vouloir être un sous-préfet de proximité, à l’écoute et au service des territoires sur toutes les thématiques. La Sénatrice a également été surprise de l’entendre évoquer les violences faites aux femmes comme un sujet important pour lui et sur lequel il serait très attentif et à l’écoute des remontées des élus.

Visite d’Orly avec des Sénateurs du Cambodge

IMG_274C1E4F0B97-1

À l’occasion de la venue en France d’une délégation de sénateurs cambodgiens, Catherine Procaccia a organisé pour eux une visite de Paris Orly, en lien avec la maison de l’environnement de l’aéroport. Ces sénateurs souhaitaient accompagner un parlementaire français dans le quotidien de son action dans son territoire, notamment pour comprendre les différences qui existent entre un sénateur français et un sénateur cambodgien.

À la rencontre de l’entreprise Valéo

75017418_10217963520013470_1683933832106999808_n Jeudi 14 novembre dernier, Catherine Procaccia est allée à la rencontre de Valéo à Créteil, un des principaux équipementiers en France et dans le monde. Avec 113 600 employés répartis dans 33 pays différents, ce grand groupe français du monde de l’automobile (19,3 milliards d’euros de CA en 2018)  divise son activité en 4 grands pôles :

  • Un pôle Systèmes de confort et d’aide à la conduite (CDA)
  • Un pôle Systèmes de Propulsion (PTS), chargé notamment de l’électrification et des moteurs propres
  • Un pôle Systèmes Thermiques (THS)
  • Un pôle Systèmes de Visibilité (VIS)

Visite des conseils enfants et séniors de Marolles-en-Brie

74331626_10217888789705259_2737308882534662144_nLa Sénatrice Catherine Procaccia a accueilli au Sénat, mercredi 6 novembre, un groupe mixte composé des membres du conseil municipal des enfants et des membres du conseil des séniors de Marolles-en-Brie.

Les échanges ont été très interessants, tant ils étaient divers puisque posés par des citoyens de tous âges. La Sénatrice a notamment pu les accueillir et leur faire visiter l’hémicycle, tout en répondant à leurs questions et en leur expliquant l’histoire de la Haute Assemblée.

Il est toujours utile de faire la comparaison, notamment pour les enfants pour qui le Sénat représente souvent un simple palais, entre un parlementaire, élu de la nation, et le rôle du délégué de classe ou du conseiller jeune qui lui aussi est chargé de défendre l’intérêt général.

Le Sénat s’interesse aux donations et aux successions

notaire-donation-et-succession--mobileCatherine Procaccia a participé, mercredi 23 octobre, au débat sur la proposition de loi visant à adapter la fiscalité de la succession et de la donation aux enjeux démographiques, sociétaux et économiques du XXIe siècle.

Ce texte prévoyait notamment, dans sa rédaction initiale, une augmentation de l’abattement général des droits de mutations à titre gratuit en ligne directe, le passant de 100 000 euros à 150 000 euros, pour revenir au dispositif d’avant 2012. L’objectif de ce texte, étonnamment lucide pour une proposition de loi socialiste eu égard au bilan du quinquennat Hollande, était aussi de favoriser les jeunes générations, en permettant d’appliquer aux petits-enfants les mêmes règles de transmissions, abattement et taux d’imposition, que pour les enfants.

Le Sénat renforce l’information en matière d’assurance emprunteur

Capture d’écran 2019-10-29 à 09.18.47Mercredi 23 octobre, Catherine Procaccia est intervenue au Sénat dans la discussion générale de la proposition de loi tendant à renforcer l’effectivité du droit au changement d’assurance emprunteur, mais aussi dans l’examen des articles où la Sénatrice a défendu un amendement qui lui semblait correspondre à un juste compromis entre transparence des sociétés d’assurance et information du consommateur emprunteur.