Le Sénat légifère pour réprimer le squat

Catherine Procaccia est intervenue, mardi 19 janvier, lors du débat en séance sur la proposition de loi tendant à garantir le respect de la propriété immobilière contre le squat. Une thématique qu’elle connait bien, ayant été à l’initiative du fameux article 38 de la loi DALO en 2007 comme le rapporteur l’a rappelé dans son propos.

La vaccination commence (lentement) dans le Val-de-Marne

140428701_10221518187477935_6301078642314947041_nCatherine Procaccia s’est rendue, Lundi 18 janvier au centre de vaccination de Saint-Mandé à l’invitation de Julien WEIL, Maire de la ville. Ouvert le matin même, comme 12 autres sites, ce vaccinodrome situé au Centre Cresco (4 avenue Pasteur) a été mis en place par la collectivité, et notamment par le Dr Alain ASSOULINE, Maire-adjoint à la santé, en à peine quelques jours et vise, dans un premier temps, à vacciner les personnes de plus de 75 ans, ainsi que les professionnels de santé de plus de 50 ans.

Une épargne massive en 2020 pour les ménages

image-recadree-homme-affaires-assis-pres-table-dans-cafe-analyse-indicateurs-ordinateur-portable_171337-5598En mai dernier, le bilan du 1er confinement soulignait une épargne massive des français pendant cette crise, qui passait du simple au double entre 1,9 et 3,8 milliards d’euros stockés sur des livrets A et LDDS (livrets développement durable et social). À cette occasion, et alors que nous ne faisions que pressentir la vigueur de la crise qui s’annonçait, Catherine Procaccia avait interrogé le Ministre de l’économie, des finances et de la relance quant au plan d’action du Gouvernement pour, d’une part, faire fructifier cette épargne et, d’autre part, la limiter pour inciter les ménages à consommer.

Renault s’engage à ne pas licencier à Choisy-le-Roi

auto-4720391_1920En juin dernier, Catherine Procaccia alertait le Ministre de l’économie et des finances sur la fermeture prochaine du site Renault à Choisy-le-Roi, dans le cadre d’un grand plan d’économies pour l’entreprise. Bien que la société se soit engagée à ne procéder à aucun licenciement pure, la seule proposition alors faite aux salariés était d’accepter une délocalisation sur le site de Flins-sur-Seine, à plus de 60km. Interpellée sur la situation des plus de 400 personnels travaillant actuellement sur place, la Sénatrice avait souhaité interroger le Gouvernement sur sa position dans ce dossier, rappelant que l’État était actionnaire de référence du groupe avec 15% de part au capital.

Meilleurs voeux pour 2021 !

CARTEDEVOEUX_2020_V1Catherine Procaccia a adressé ses meilleurs voeux aux élus du Val-de-Marne et aux personnalités du département.

Après une année 2020 que beaucoup souhaiteront tout simplement oublier, la sénatrice a formulé un voeux d’espoir pour une année 2021 meilleure que la précédente. Une année plus joyeuse, sanitairement plus seine, économiquement plus protectrice des situations de chacun et où la sécurité de chaque citoyen devra être assurée.

Cette année, une carte un peu particulière a trouvé sa voie jusque dans les boites aux lettres. Sur un papier écologique ensemencé, ce format recto verso sera dès le printemps à planter pour permettre la floraison de coquelicots. Fabriquée en France et vendue par une entreprise francilienne, elle permet de ponctuer avec une certaine guetté une année 2020 qui en a inversement cruellement manqué.

Collecte solidaire de fin d’année au Sénat

IMG_7003À l’initiative du collaborateur de Catherine Procaccia, une collecte solidaire a été mise en place au Sénat ces 15 derniers jours au profit des Restos du Coeur. Cette opération a pris fin vendredi dernier, et s’avère être un franc succès.

Grâce à une mobilisation générale, 7.855 euros ont pu être récoltés au en faveur des personnes dans le besoin. Sénateurs, collaborateurs et fonctionnaires ont indistinctement donné pour soutenir l’action de cette association qui lutte au quotidien contre la précarité. Cette opération permettra, à n’en pas douter, de ponctuer une année 2020 dont nous savons qu’elle aura été d’une particulière brutalité pour nombre de concitoyens. À raison d’un euro par repas, ce sont près de 8.000 menus que cette collecte permettra aux Restos de distribuer, soit 3 semaines de distributions dans les 7 centres de la capitale. Chaque euro comptera.

En parallèle, un partenariat monté avec Ferrero et sa marque Kinder a permis d’offrir gratuitement 1.000 calendriers en chocolat aux enfants des Restos. La générosité de ce leader du chocolat a rendu le sourire à des enfants, qui pour beaucoup découvraient l’existence même de ces calendriers de fin d’année.

Renforcement du droit à l’expérimentation des collectivités

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Jeudi 29 octobre dernier à 8h54, c’est grâce à l’activation d’une borne d’appel urgence installée près de la basilique Notre-Dame de Nice que, en moins de 5 minutes la police municipale a pu intervenir et neutraliser le terroriste qui venait d’assassiner 3 personnes. Cette initiative de Christian Estrosi n’est pas idéologique, c’est une mesure de bon sens. L’État étant incapable d’assurer pleinement la sécurité de nos concitoyens, les maires doivent se débrouiller seuls face à un sentiment d’insécurité grandissant de leurs administrés. La question de la pertinence et de l’efficacité d’expérimentations dans ce domaine n’est donc plus à prouver.

Associons les collectivités pour éviter les réquisitions de dernière minute

Migrants_Paris_Saint-OuenLes années se suivent et se ressemblent quand il s’agit pour l’État de réquisitionner des locaux municipaux de plusieurs villes du Val-de-Marne afin d’y accueillir des sans-abris et notamment des migrants. En effet, alors que l’État a procédé ces dernières semaines à des démantèlements de camps de demandeurs d’asile à Saint-Denis ou à Paris, au lieu de trouver des solutions pérennes, il contraint encore une fois des communes du Val-de-Marne à mettre à disposition des gymnases et des infrastructures municipales diverses sans aucune concertation avec les élus des municipalités concernées.