Rencontre de la Fédération des entreprises de propreté d’Île-de-France

FEPRencontre avec la Fédération des entreprises de propreté dont le siège est à Villejuif. Les 51000 entreprises de ce secteur emploient près d’un demi million de personnes dont plus de 80% sont en CDI. Plus des 3/4 d’entre-elles sont des PME de moins de 20 salariés. C’est un secteur dynamique, non délocalisable, qui forme 1800 apprentis chaque année, du CAP à Bac+5. Les métiers de la propreté sont divers, puisque hormis les entreprises de bureaux, il y a les salles « blanches », celles qui doivent être totalement exempte de même un grain de poussière comme celles dans lesquelles on fabrique des satellites par exempt, ou des composants électroniques.
La FEP n’est pas concernée par la pénalisation décidée par le Gouvernement sur les contrats courts et elle est vertueuse en terme de dialogue social. Par contre  elle voulait attirer notre attention sur la décision de réduire une disposition appelée Déduction Forfaitaire Spécifique