Chez StaffMe au Kremlin-Bicêtre

cb611-jdcocJeudi 13 juin dernier, Catherine Procaccia s’est rendue au Kremlin-Bicêtre pour visiter l’entreprise StaffMe et rencontrer leurs équipes.

StaffMe est une entreprise créée en 2016 qui s’est installée, récemment, au Kremlin Bicêtre, près de Okabé. Elle met en relation des jeunes (18-30 ans) et des entreprises pour réaliser des missions ponctuelles de tous types. Les contrats courts proposés, de quelques heures à 4 mois, maximum, ont tous une rémunération nette garantie de 12 euros/h, soit 4 euros de plus que le SMIC. Originalité : tous ces jeunes optent pour le statut de microentrepreneurs.

L’innovation thérapeutique Bluebirdbio développée à Mondor

IMG_0918Le 20 mai dernier, Catherine Procaccia a rencontré Bluebirdbio, entreprise américaine créée par un français, qui réalise actuellement des essais cliniques avec le CHU de Créteil.  Ce laboratoire est spécialisé dans le développement des thérapies géniques innovantes pour les patients ayant des problèmes de production de globules rouges comme les thalassémies et la drépanocytose (pour rappel, les maladies génétiques sévères sont causées par les mutations d’un ou plusieurs gènes).

Chez L’Oréal à Chevilly-Larue

L'oréalLundi 3 juin, Catherine Procaccia, Vice-Présidente de l’OPECST, a visité le site de recherche et d’innovation de L’Oréal, situé à Chevilly-Larue depuis 57 ans. 900 personnes y conçoivent et testent des produits de soins, du maquillage et du parfum.

L’Oréal, société présente dans 150 pays, est la première entreprise cosmétique au monde avec un portefeuille de 34 marques.

Le Directeur du site et ses équipes ont mis l’accent sur la responsabilité éthique, sociale et environnementale de l’entreprise et ont démontré comment ces objectifs étaient concrètement mis en œuvre à Chevilly-Larue et dans le monde.

La sénatrice a pu visiter leur nouveau bâtiment de recherche mis en service depuis le début avril et rencontré des chercheurs

Rencontre avec le préfet du Val-de-Marne

ablon préfetAfin de faire face à l’accroissement de sa population mais aussi et surtout au dédoublement des classes de CP et de CE1 en REP tel que décidé par le Ministre de l’Education nationale, la petite ville d’Ablon-sur-Seine (5000 habitants) doit créer 7 salles de classes supplémentaires.
Catherine Procaccia a donc accompagné le maire d’Ablon à la préfecture pour discuter avec le Préfet et ses services des aides que pourraient lui apporter l’Etat.
Entre la Seine, les pistes d’Orly et l’existence de pipe-lines de gaz et de fuel destinés à l’aéroport, la ville n’a pas d’espace de réserve foncière. Elle doit donc créer ces classes supplémentaires sur les bâtiments existants, avec les contraintes que supposent des constructions en milieu occupé puisque les cours ne doivent pas cesser.
Le surcoût est considérable pour le budget de la ville, et la réunion à permis d’obtenir de réelles avancées.
Catherine Troendle, Vice-présidente du Sénat a appuyé très efficacement la demande du maire.

Réception de staffers du congrès Américains

IMG_0500Le groupe d’amitié France – Etats Unis a reçu, mardi 28 mai 2019, une délégation de « staffers » du Congrès américain. Les staffers sont les conseillers des Sénateurs et des Représentants de la Chambre. Cette délégation était composée de staffers des deux chambres, et des deux partis.

A cette occasion, Catherine Procaccia, Vice-Présidente du groupe d’amitié France-Etats-Unis les a interrogé sur plusieurs sujets, et notamment sur la vision du Congrès américain sur le Brexit et les récentes élections européennes, sur les difficultés pour certains français désirant travailler aux Etats-Unis d’obtenir le Visa H1B, ainsi que sur les impacts sur l’Europe et la France de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis.

Reconstruction de Notre-Dame, le Sénat revoit la copie

The Cathedral of Notre Dame, ParisAprès les auditions menés par le cadre de l’OPECST sur les sciences et techniques applicables sur la reconstruction de la cathédrale de paris, Catherine Procaccia s’est appliqué sur le projet de loi portant sur la conservation et la restauration de Notre-Dame. Il en place les conditions dans laquelle elle sera reconstruite, ainsi que les avantages fiscaux relatifs aux donateurs.

Le conseil municipal des jeunes de Saint-Mandé au Sénat

cm Saint-mandéLe conseil municipal des jeunes de Saint-Mandé a visité le Sénat mercredi 23 mai. La plupart des élus étaient déjà venus l’an passé mais ils sont restés attentifs et intéressés, heureux de revenir au Palais du Luxembourg.

Cela peut faire sourire, mais certains d’entre eux étaient non renouvelables pour cause de limite d’âge découvrant ainsi l’inconvénient de cette règle !

Rentrée à l’école à 3 ans…mais pas pour tous

Enfants, Jeune Fille, Crayon, Dessin

Emmanuel Macron avait promis de rendre la scolarité obligatoire pour tous les enfants à partir de l’âge de trois ans, ce qui ne va pas changer grand chose puisque 97% des enfants l’étaient déjà.

En effet, il a été clairement répondu à Catherine Procaccia, aux cours des débats au Sénat sur le projet de loi « pour une école de la confiance »,  qu’il n’était pas question de modifier les règles qu’applique l’Education nationale depuis 1881 :  l’âge de l’enfant est calculé au 31 décembre de l’année de la rentrée scolaire.

La fréquence 5G, un saut technologique

NominationCommissionMercredi 15 mai, la Commission des affaires économiques a nommé Catherine Procaccia rapporteur de la proposition de loi « visant à préserver les intérêts de la défense et de la sécurité nationale de la France dans le cadre de l’exploitation des radioélectriques mobiles ».

Sous cet intitulé compliqué, il s’agit de la loi qui va permettre l’installation de la 5G en France, appelée  aussi « loi Huawei » du nom de l’opérateur Chinois.

La 5G est une technologie qui va bouleverser l’internet et les réseaux. Avec un débit 10 fois supérieur à la 4G, une latence divisée par 10, une fiabilité accrue, la 5G  est une technologie de rupture ; mais elle va surtout permettre l’interopérabilité simultanée et mobile de très nombreux objets (voiture, maison).

Le Préfet de Police lutte contre la prostitution à Vincennes

prostituéEn Janvier, Catherine Procaccia a interpelé le Préfet de Police de Paris afin qu’il intervienne contre la présence de plus en plus gênante des prostituées dans le bois de Vincennes.
Voir l’article parut sur ce site : http://www.catherine-procaccia.com/nouvelle-invasion-de-prostituees-dans-le-bois-de-vincennes/

Il semble que la lettre de la sénatrice a été efficace puisque le nouveau Préfet de Police vient de lui adresser une réponse détaillant une action d’envergure qui s’est déroulée mi-Mars route de la Pyramide.