Quel avenir pour la filière équine ?

244343351_10223177024347820_8975889773394403964_nCatherine Procaccia s’est rendue, jeudi 7 octobre, au congrès annuel du conseil indépendant pour la filière des courses hippiques à Chantilly. C’était l’occasion pour la sénatrice de mieux comprendre les enjeux d’une filière très présente dans le Val-de-Marne avec le domaine de Grosbois et l’hippodrome de Paris-Vincennes.
Après la visite d’une écurie et l’entrainement des chevaux de galop, les intervenants du secteur ont abordé devant les parlementaires les grands enjeux de ce secteur, et notamment le financement de toute la branche qui, fait unique en matière sportive en France, se fait uniquement au travers des paris sportifs.