La loi anti-casseur, une amélioration de l’arsenal juridique Français ?

Bien que la loi « anticasseurs » qui émanait du Sénat ait profondément  été remaniée par l’Assemblée nationale, Bruno Retailleau Président du groupe LR qui en était à l’initiative – suite aux débordements des manifestations du 1er mai-  a préféré que nous la votions dans les mêmes termes que les députés afin qu’elle puisse rapidement être appliquée. Son but n’a jamais été d’entraver la liberté de manifester, mais de donner des moyens aux forces de l’ordre et à la justice pour lutter et sanctionner les groupes ultra-violents.

Antisémitisme et antisionisme : une nouvelle loi ?

PhotoLCP20190219Le mardi 19 février, Catherine Procaccia était l’invitée de « Face à Face » sur Public Sénat, pour commenter l’actualité :  gilets jaunes, antisémitisme, grand débat.

Interrogée sur la proposition du député Sylvain Maillard, de pénaliser l’antisionisme, elle ne voit pas l’intérêt d’une nouvelle loi et préférerait plutôt des actes que des textes ou des paroles. Que la loi et les sanctions déjà prévues en cas d’antisémitisme soient appliquées : « Il faut que la justice donne des signes de fermeté de telle sorte que des dérives de ce type ne passent pas inaperçues ».

Nouvelle invasion de prostituées dans le Bois de Vincennes

site internet

Constatant que les allées du bois de Vincennes et surtout les routes qui le traversent sont de nouveau envahies dès le milieu de la journée par de très nombreuses prostituées, Catherine Procaccia a écrit à Michel DELPUECH, Préfet de Police de Paris.

C’est hélas un sujet récurrent, qui ne concerne pas que les maires des communes avoisinantes mais aussi et surtout les familles dont les enfants fréquentent les nombreuses installations récréatives, comme le Parc Floral, ou sportives comme l’INSEP, la plaine de jeu du Polygone ou la carrière de la Plaine Saint-Hubert. Les prostituées sont de plus en plus visibles, au pied de chaque arbre provoquant des ralentissements parfois brusques de la circulation par des automobilistes étonnés …ou intéressés.

Réprimer les violences lors des manifestations

manifestation Catherine Procaccia a cosigné la proposition de loi du sénateur de la Vendée, Bruno Retailleau, Président des sénateurs LR visant à prévenir les violences lors des manifestations et à sanctionner leurs auteurs. Ce texte, adopté par le Sénat, va être présenté à l’Assemblée Nationale qui doit ensuite voter le texte émis par la chambre haute du parlement.

Lors des manifestations des 5 et 22 Mai dernier, des groupes ont multiplié les violences semant le trouble dans une foule, remettant en cause la liberté de manifester.