Les jeunes Brévannais au Sénat

247531598_10223242980836691_2041817556298010417_nCatherine Procaccia recevait au Sénat il y a quelques jours des jeunes brévannais en CM1 et CM2 , réunis en interclasse le mercredi au centre de loisirs. Interessés, attentifs et faisant preuve d’une très grande curiosité à l’égard de l’histoire de la chambre haute, ils ont été les premiers à pouvoir revenir au Sénat maintenant que les visites sont de nouveau possible. Tous avaient déjà entendu parler du Sénat, et connaissaient Françoise Lecoufle, maire Limeil-Brévannes.

Quel avenir pour le périph ?

Catherine Procaccia interrogeait ce matin au Sénat le Gouvernement pour voir comment faire évoluer la gouvernance du périphérique parisien, qui dépend aujourd’hui exclusivement de la ville de Paris.

Alors qu’une majorité des utilisateurs du périph sont des habitants de la banlieue parisienne, cette axe qui entoure Paris ne dépend aujourd’hui que d’Anne Hidalgo. Le débat public à Paris, c’est un délire après l’autre. Baisser de 20km la vitesse sur le périph, y installer un péage, des feux, des passages piétons et plus encore. Ces aménagements, ceux qui le fréquentent quotidiennement sont contre. C’est le résultat très clair montré par plusieurs études et sondages.

La sénatrice demandait à ce que soit confié à la Région Ile-de-France un pouvoir de décision sur ce boulevard afin d’assurer une meilleure coordination des mobilités, et à ce que les maires franciliens soient davantage associés aux réflexions quant à son avenir. Absence naturelle de réponse du Gouvernement, qui n’a jamais souhaité trancher sur cette question, par peur d’un conflit avec la maire de la capitale.

Visite de l’Éco-Campus du Vitry

245222970_10223217644843307_7094631106849182698_nÀ peu près un an avant son inauguration officielle, la Fédération Française du Batiment organisait vendredi 15 octobre une visite de l’éco campus de Vitry, située dans la zac départementale Chérioux. L’aménageur, la Sadev 94, avait consenti il y a 2 ans à la vente de 13000 m2 de droits à construire à l’association Eco-Campus du bâtiment Grand Paris pour développer un pôle de formation complet aux métiers du bâtiment.

11 000 élèves de CFA y seront accueillis à partir de Septembre 2022. Seront alors formés les apprentis en génie climatique, électricité, couverture, maçonnerie, peinture et métiers de la finition. Il ne manquera que les métiers du bois ! Cette journée portes-ouvertes était l’occasion pour la FFB de faire découvrir aux élèves des filières professionnelles environnantes les différents métiers représentés sur le chantier, afin d’éveiller d’éventuelles vocations.

Des travaux sur la RN19 après les inondations répétées

Capture d’écran 2021-07-16 à 11.47.34Catherine Procaccia interrogeait mardi dernier le Gouvernement sur les inondations répétées de la RN19, notamment au niveau du tunnel de Boissy-Saint-Léger.

Chaque fois qu’il pleut, ce tunnel en forme de cuvette basse risque d’être inondé. C’était le cas en 2020, et ça l’a à nouveau été il y a quelques mois. Face à la résignation de la DiRIF, la sénatrice a rappelé au Gouvernement que l’entretien de cette route lui revenait, et qu’il n’était pas normal qu’un ouvrage aussi récent présente autant de risques.

Après avoir expliqué que les précipitations des deux dernières années étaient historiques, la ministre au banc a précisé que des travaux d’aménagement allaient rapidement permettre la mise en sécurité des équipements électriques nécessaires au pompage, qui sont aujourd’hui noyés dès les premières pluies.