Installation des conseils municipaux : une réponse un peu tardive

©PHOTOPQR/LA MONTAGNE/Agnès GAUDIN ; ; 12/03/2020 ; illustration élections municipales 2020 ,au prochain conseil municipal le maire sera élu.Photo agnès Gaudin (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive074948.jpg) [Photo via MaxPPP]

Fin Avril, Catherine Procaccia a interrogé le ministre de l’Intérieur sur la possibilité d’organiser les conseils municipaux d’installation par le biais de visio-conférences. En effet, à cause de la crise sanitaire, la tenue de ces conseils dans les villes où le maire a été élu au premier tour était impossible.

Puisqu’il s’avérait impossible de réunir tous les élus et que le vote du maire devait être fait à bulletin secret, la sénatrice demandait au Gouvernement de mettre en place une plate-forme sécurisée de visio-conférences pour organiser ces conseils et permettre enfin aux maires d’exercer leur fonction.

Aidons nos candidats à se présenter

unnamed (1)Alertée par plusieurs candidats aux élections municipales dans des villes où le 1er tour n’a pas été conclusif, Catherine Procaccia a adressé ce jour un courrier à Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, cosigné par 38 Sénateurs représentant 29 départements, pour l’interpeller sur les modalités du report probable du 2nd des élections municipales à après l’été. Ce report entrainerait, conformément à la loi et à la position du Conseil d’État, un renouvellement intégral du processus électoral dans ces communes.

Situation du centre de Grosbois et des courses de trot

grosbois yaAujourd’hui sont confinées sur le domaine de Grosbois environ 400 personnes. Les entraîneurs et le Centre sont particulièrement concernés par l’arrêt brutal des courses hippiques source essentielle de leur financement.  Ils doivent continuer à nourrir, soigner et entraîner leurs chevaux. Très peu de personnel au chômage technique car ils sont essentiels aux soins des chevaux.

Déjà 1600 courses d’annulées sur les 11 000 annuelles, mais avec la distanciation sociale le PMU voit mal comment ses pertes de recettes ne seraient pas considérables.

Catherine Procaccia inquiète de la situation des fleuristes à l’approche du 1er Mai

muguetCatherine Procaccia a attiré l’attention du Premier Ministre concernant l’interdiction d’ouverture des fleuristes à l’approche du 1er mai.
 
Les fleuristes, au même titre que le reste des commerces non essentiels, sont fermés depuis le 16 Mars, date du début du confinement. Ces commerçants et artisans sont  inquiets de devoir rester fermés le 1er mai, une des dates les plus importantes de l’année pour leur activité : l’année dernière 22 millions d’euros ont été déboursés pour l’achat de brins de muguets et  31% des brins de muguets ont été achetés chez un fleuriste, contre 25% en grande surface.